Plusieurs difficultés s’imposent aux entreprises qui souhaitent candidater aux marchés publics. Parmi les principaux freins : le fait de savoir comment trouver des appels d’offres et également le fait de choisir entre une solution gratuite ou payante.

Voici un guide pour y voir plus clair :

Quelles différences entre solutions gratuites et payantes pour les appels d’offres publics ?

Il y a pléthore d’offres en ce qui concerne la veille sur les marchés publics. On s’y perd facilement entre les différentes solutions, qu’elles soient gratuites ou payantes. 

Les solutions gratuites de marchés publics

En premier lieu, sachez que l’accès à la commande publique est gratuit et ouvert. Ce qui explique qu’il existe de nombreuses offres gratuites, parmi lesquelles les solutions officielles (exemple : BOAMP, TED).

Ces solutions gratuites sont idéales si :

  • vous avez un ou deux collaborateurs à temps plein pour effectuer la veille sur les appels d’offres
  • vous avez du temps pour chercher les documents de candidatures
  • vous avez du temps pour trouver les coordonnées du commanditaire
  • vous n’avez pas besoin d’accompagnement dans la compréhension des marchés publics

En effet, passer par une solution gratuite ne vous apportera aucun service à valeur ajoutée : vous êtes seul face à votre écran et, au mieux, vous disposez d’un moteur de recherche basique, souvent peu performant. Il faut donc beaucoup de temps et d’astuces pour vous assurer une veille complète des marchés publics auxquels votre entreprise peut prétendre.

  • vous n’êtes pas inquiet de manquer des appels d’offres qui auraient été publiés ailleurs, ou sous d’autres codes CPV auxquels vous n’aviez pas pensé
  • vous avez une connaissance pointue des codes CPV et de l’ensemble des mots-clés qui vous permettront d’accéder aux marchés publics vous concernant

Il existe un thésaurus, une classification officielle, des marchés publics en fonction de l’activité sur laquelle ils portent. Il s’agit des codes CPV (common procurement vocabulary), une nomenclature européenne de classification uniformisée. Ce vocabulaire est parfois utilisé par certains sites gratuits, mais d’autres choisissent leur propre classification (c’est par exemple le cas du BOAMP, qui est pourtant un site officiel). Il va donc falloir comprendre l’ensemble de ces thésaurus et faire le lien entre eux, sachant que le vocabulaire CPV comprend à lui seul plus de 9.000 termes !

  • vous répondez uniquement aux marchés publics à très gros budget

Les sources gratuites publient bien évidemment de petits marchés publics, mais la majorité des avis diffusés sont plutôt à gros budget. Ce qui fait que vous ne voyez pas passer des marchés plus modestes, qui seraient certainement parfaits pour votre entreprise.

Quels sont les avantages de solutions payantes comme First AO ?

Les solutions payantes

Pourquoi des solutions payantes existent dans le domaine des appels d’offres publics ? Il ne s’agit pas de faire payer l’accès aux avis de marché, qui est donc gratuit et ouvert, mais de proposer des services à valeur ajoutée.

Ces services permettent aux entreprises : 

  • de gagner un temps précieux 

Répondre à la commande publique demande une énergie et un temps important, la constitution du dossier de candidature, du mémoire technique, des documents administratifs… nécessitent souvent la participation de plusieurs personnes de votre équipe. Mais ce type d’action ne peut pas être sous-traité ou confié à un outil. 

L’étape de la veille et de la sélection des marchés publics est celle que vous pouvez réaliser en faisant appel à un prestataire externe. C’est sur cette phase que votre entreprise pourra gagner du temps.

  • d’agréger en une seule plateforme l’ensemble des sources à surveiller

Les solutions payantes vont au-delà de la surveillance des sources officielles de type BOAMP ou TED. Elles réalisent également une veille des marchés publics à procédure adaptée, qui ne sont pas soumis aux mêmes obligations de publicités que les appels d’offres à grand budget (cf. “Zoom sur les seuils de marchés publics” sur notre blog).

C’est l’assurance de disposer d’une unique source d’information pour l’ensemble des marchés publics.

  • de s’offrir un accompagnement personnalisé et d’un suivi

Comme je le disais précédemment, les solutions gratuites vous laissent seuls face à votre écran. Une solution payante vous apporte le soutien d’un chargé d’affaires et d’une équipe de chargés de veille dont l’expertise bénéficiera à votre entreprise, à votre recherche de marchés publics et à la prise en main de la solution que vous avez choisie.

  • d’obtenir des conseils experts pour la configuration de votre veille sur les avis de marché, les codes CPV et les mots-clés à mettre sous surveillance

L’accompagnement inclus dans une solution payante va en effet au-delà de la formation à l’outil : il vous est proposé une aide pertinente et efficiente dans le choix de vos codes CPV, de vos mots-clés, etc.

  • d’avoir l’ensemble des informations utiles sous la main

C’est l’un des points forts de First AO, nos équipes de veille marchés publics vont qualifier les marchés publics. En effet, nous vous fournissons : 

> les coordonnées des commanditaires publics
> le Dossier de Consultation des Entreprises (DCE, ou “cahier des charges” de l’appel d’offres)
> les coordonnées des attributaires de marchés publics

  • de bénéficier d’une solution pertinente et facile à prendre en main

C’est le deuxième point fort de First AO : notre plateforme a été conçue sur le modèle d’une application mobile. Les fonctionnalités sont ergonomiques et rapides à comprendre, car nous savons que vous n’avez pas de temps à perdre pour prendre en main des fonctionnalités complexes et floues !

Nous vous offrons une découverte gratuite des avantages de la solution First AO : profitez-en !

Appel d'offre, marchés privés, appels d'offres publics | First AO